Un poêle à granulés ça vous tente?

Respectez la planète, changez votre éclairage!
6 décembre 2017
Film chauffant au carbone par le sol infrarouge
3 février 2018

Un poêle à granulés ça vous tente?

Un poêle aux granule, vous envisagez d’en acheter un!

Je vais essayer d’éclairer votre choix.

Le chauffage au bois est la principale source d’émission de particules fines dans l’atmosphère. Il s’agit d’un des grands responsables de maladies respiratoires et de smog hivernal. Il y a d’autres solutions de chauffage d’appoint qui sont moins polluantes. L’une d’entre elles est le poêle à granules…ce sont des poêles alimentés par des granulés fabriqués à partir des déchets des scieries. Ces résidus de bois sont compactés. Ce sont donc des déchets de l’industrie du bois qu’on recycle.

Comment fonctionnent les poêles aux granules?

Nous versons des petites granules de bois de 2cm de long et 6/9 mm de diamètre issu de la compression de sciures ou de copeaux de bois dans un réservoir à combustibles. Les granules sont amenés un par un par une vis sans fin qui alimente le brasier ce qui veut dire que l’alimentation en combustibles est automatique. Cette vis est gérée par un moteur électrique donc vous comprenez qu’il faut une prise électrique, la vitesse dépendra de la température désirée par le thermostat. Par la suite, les granules tombent dans un creuset de combustion (aussi appelé four ou brasier) où ils vont brûler grâce à une arrivée d’air ventilée qui vient de la pièce ou idéalement de l’extérieur. Pour terminer, les cendres tombent vers le bas dans un grand cendrier tandis que les fumées, attirées par un ventilateur, s’évacuent dans les conduits. La chaleur ainsi créée va être redistribuée dans la pièce par un ventilateur qui va souffler la chaleur récupérée par un échangeur thermique (on parle alors d’air pulsé ou de convection forcée). On arrive par ce système à atteindre des rendements énergétiques de 80 à 95%!

Comparons un poêle aux granules avec un poêle à bois:

Le poêle aux granules permet :

– d’allumer le poêle automatiquement.
– de meilleurs rendements énergétiques ( 80% ou plus au lieu de 70% en moyenne pour les poêles à bois) donc des économies d’énergies.
– de gérer la température par thermostat ou à distance.
– pas de corvées de réapprovisionnement en bois qui est une tâche à faire plusieurs fois par jour, les granules sont rajoutées seulement tous les 3 ou 5 jours .
– émet moins de Co (monoxyde de carbone) et au moins 10 fois moins de particules fines.
– il faut 4 fois plus de place pour corder le bois pour avoir une énergie similaire qu’avec les granules.
– vous gagnez de la place, car les cheminées des poêles à granules nécessitent des conduits plus fins soit de 80 mm qui peuvent même être raccordés à l’extérieur de la maison, ce qui évite de passer des conduits par le toit ou d’autres pièces.
– d’être sur de la qualité des granules ce qui n’est pas toujours le cas avec le bois de chauffage qui peut être humide.

Vous pouvez le constater, les notions de confort et de performance sont omniprésentes.

Quels sont les avantages des poêles aux granules

-très efficace, car les granules sont très sèches.

-la chaleur est confortable et l’on peut mieux la contrôler qu’avec un poêle au bois.

-nul besoin de corder du bois ni de l’alimenter plusieurs fois par jour.

-le poêle à granule est un poêle plus vert: faibles émissions de CO2. En brûlant, les granules libèrent la même quantité de CO2 que ce que libérerait le bois s’il se décomposait de façon naturelle. Chaque mètre cube de bois granulé évite en moyenne l’émission de 850 kg de CO2 par année lorsqu’il remplace le mazout et de 580 kg de CO2 lorsqu’il remplace le gaz naturel. Les granules relâchent moins de particules fines dans l’air, si nous comparons avec les poêles à bois certifiés EPA, les poêles à granules produisent jusqu’à trois fois moins de particules fines dans l’air (0,7 à 2g/h contre 1,3 à 6g/h).

Pourquoi les poêles à granules seraient-ils moins polluants que les poêles à bois?

Puisqu’il s’agit tout de même de bois que l’on brûle, le gros du problème est qu’un propriétaire peut y mettre n’importe quoi et malheureusement on n’a pas le contrôle. Il peut y mettre du bois très humide, des feuilles, même des déchets… Avec les granules, la qualité du combustible est égale d’un sac à l’autre. On ne peut pas y mettre autre chose que des granules sinon le poêle risque de briser. Ressources Naturelles Canadaa fait une étude qui concerne les émissions de CO2, un poêle à granules émet de 50 à 90 PPM (parties par million) comparativement à un poêle au bois ordinaire qui émet de 300 à 14 000 PPM.

Je suis consciente qu’un poêle à bois  est moins cher en coût au kWh, le bois peut être entreposé à l’extérieur, pas les granules, ses flammes nous enveloppent, il est silencieux et n’a pas besoin d’électricité pour nous tenir au chaud, sans électricité un poêle aux granules ne fonctionne pas sauf s’il est branché sur une batterie. Pour la pollution, c’est une belle solution!!!

Et maintenant, comparons le poêle à granules avec les autres systèmes de chauffage conventionnel soit l’huile, le gaz, l’électricité.

Le poêle aux granules permet :

– de bons rendements énergétiques donc des économies d’énergies. Les granules se vendent en poche chez la plupart des quincailliers, son prix est de 5$ à 7$ pour un sac de 40 livres, un sac fournit environ 20 à 30 heures de combustion.
– de ne pas polluer
– d’utiliser une source d’énergie renouvelable
– d’offrir une petite flambée à ses amis!

Selon Ressources Naturelles Canada, le coût annuel de chauffage pour une maison individuelle neuve comptant deux habitants est de 1490$ par an pour un chauffage à granules. Le chauffage au bois est quant à lui de 809$ par an. En matière de coût, le chauffage aux granules se compare donc à l’électricité environ 1549$/an et au mazout environ 1689$/an.

Si vous choisissez le poêle à granules, ce n’est pas nécessairement pour faire des économies, c’est plutôt un choix environnemental avant tout. Nous pouvons vraiment demeurer optimistes quant au futur de cette technologie. Mais n’oubliez pas de choisir un poêle à granules certifié EPA, qui compte parmi les appareils de chauffage les plus propres offerts actuellement sur le marché.

Comments are closed.